Jour 4 - 23 mai : cascades fraiches et bains chauds

Après la randonnée de la veille (Boiling Lake), nous faisons une journée plus tranquille.

Nous reprenons la route du Morne Trois Pitons National Park, en direction des Trafalgar Falls. En arrivant sur le site, il n'y a à nouveau personne au Visitor Center (nous avons acheté depuis 2 jours notre pass hebdomadaire lors de la visite de l'Indian River, alors peu importe...).

Il ne faut que 10 minutes de marche tranquille pour atteindre le point de vue sur les Trafalgar Falls. Il s'agit de deux cascades, le Père (à gauche) et la Mère (à droite) d'une soixantaine de mètres de hauteur. On peut se baigner dans la rivière au pied des cascades. Il paraît qu'il y a des zones où l'eau est plus ou moins chaude, mais nous n'avons pas assez arpenté la rivière pour les trouver (et nous n'avons testé qu'une eau bien fraiche...)

20170523_084850

20170523_090801

Après cette petite balade, nous nous rendons au village de Wotten Waven, qui est en quelque sorte la capitale des sources d'eau chaude en Dominique. De nombreux établissements proposent des bains dans des bassins plus ou moins aménagés. Nous optons pour le Screw Sulphur Spa, très réputé pour le travail fait sur ces bassins. Nous arrivons juste à l'ouverture et nous avons un peu de mal à trouver le propriétaire des lieux. Heureusement, une voisine nous incite à entrer et à rejoindre directement les bassins, où nous trouvons le propriétaire. Ses bassins sont magnifiques. Il y a des années de travail. Le site dispose de bassins plus ou moins chauds, obtenus en récupérant l'eau des sources chaudes. Nous y passons un agréable moment. En plus, nous sommes seuls. Le propriétaire nous offre même des fruits frais, délicieux.

20170523_10052320170523_103223

Jour 5 - 24 mai : à la recherche de Moby Dick

Aujourd'hui, c'est sortie bateau. Nous avons réservé une balade à bord du catamaran du Anchorage Hotel.

L’île de la Dominique est l'un des meilleurs endroits au monde pour l’observation des baleines (et des dauphins) et ce sont les seules eaux au monde où l’on peut observer tout au long de l’année des baleines. Les fonds marins de la Dominique s’enfoncent à près de 450 m de profondeur et les eaux sont très calmes : cela en fait un des lieux de vie les plus appréciés et recherchés des cétacés et en particulier des cachalots. 6 espèces sont régulièrement observées, mais en réalité 22 espèces de baleines et de dauphins sont observables dans ces eaux : baleines à bosse, bleues, blanches, grises…

En cette période, ce sont surtout les cachalots que l'on observe (les baleines à bosse sont plutôt observables entre novembre et mars, quand les femelles viennent de mettre bas).

Notre catamaran est équipé d'un sonar et d'un hydrophone. Au large, l'équipage plonge le micro dans la mer et réussit à entendre les cachalots. Nos chances de voir des cachalots passent de 90% (annoncés au départ) à 99%. Et effectivement, il ne faut pas longtemps pour repérer le premier cachalot. Nous restons un moment à côté de lui, jusqu'à ce qu'il plonge vers les fonds sous-marins. Nous en répérerons vite un deuxième, que nous observerons avant de rentrer à Roseau.

20170524_13334120170524_16080720170524_163230

Jour 6 - 25 mai : baignades variées

Pour ce 6ème jour de visites, nous enfilons les maillots de bain ! Direction tout d'abord Champagne Reef, au sud de Roseau. Le site est réputé (et bien nommé) pour son volcanisme sous-marin créant des milliers de bulles, un peu comme un bain de champagne.

Il suffit de nager un vingtaine de mètres et on se retrouve au milieu de ces bulles. Une expérience très sympa ! En plus, il y a des centaines de poissons, tous plus beaux les uns que les autres. Un superbe spot de snorkeling et de plongée.

Sans titre-True Color-02Sans titre-True Color-03

Nous poursuivons ensuite vers le sud pour atteindre la ville de Soufrière. Nous souhaitons aller voir Soufrière Sulphur Spa (des bassins d'eau chaude naturels) mais nous nous sommes peu renseignés avant et il faut en fait plus de 45 minutes de marche (et donc autre chose que des tongs au pieds) pour atteindre le site. Nous optons pour un petit bain dans le bassin aménagé au départ de la balade, et où l'eau est bien bien chaude (et bien opaque, donc quand on perd ses lunettes de soleil, il devient impossible de les retrouver...)

20170525_110455

Toujours plus au sud sur la côte Caraïbe, nous atteignons Scott's Head, une péninsule qui marque la limite entre l'Océan Atlantique et la Mer des Caraïbes. Un joli petit village de pêcheurs est implanté à flan de colline. De là, on peut voir la Martinique, mais pas ce jour-là en raison d'une forte brume des sables. Nous montons au sommet de la péninsule pour profiter du point de vue, puis passons une partie de l'après-midi sur une toute petite plage en contre-bas. La zone est également un joli spot de snorkeling, et à quelques mètres du bord, on peut observer une profonde fosse sous-marine (de quoi avoir le vertige sous l'eau !)

20170525_12555420170525_131233

Jours 7 et 8 - 26 et 27 mai : cascades

Pour les deux derniers jours de vacances, nous remettons nos baskets.

Nous nous rendons d'abord à nouveau à proximité de Laudat et du Morne Trois Pitons National Park pour aller observer Middleham Falls.

A l'entrée du site, un panneau indique 45 minutes de marche. Il faut prévoir au moins 1h - 1h15. Nous avons même mis 1h30 avec Zoé, qui marchait pourtant très bien. La randonnée se fait en forêt. ça ne fait quasiment que monter. Juste avant la cascade, le sentier descend, c'est très raide et pas facile avec Zoé. Mais le spectacle vaut le détour. On découvre l'une des plus belles cascades de Dominique. L'eau jaillit à 90 mètres au-dessus d'un joli petit bassin (invitant à un petit bain, auquel certains ne résistent pas). On reçoit des éclaboussures jusqu'à la plateforme d'observation. C'est grandiose.

20170526_09392920170526_110111

Le lendemain, nous faisons un peu plus de route, mais pour une petite balade plus tranquille. Direction Emerald Pool en plein centre de l'île. En 30 minutes de marche tranquille, nous atteignons ce petit bijou de la Dominique: un superbe bassin d'eau turquoise dans lequel se jette une petite cascade de 6m de hauteur. Bon l'eau est toujours un peu fraiche, mais on ne peut pas résister à s'y baigner.

20170527_102651