Jour 3 - 22 mai : une île volcanique

Aujourd'hui, c'est randonnée ! Et quand on aime randonner, il y a un passage obligé en Dominique : la Vallée de la Désolation et le Boiling Lake !

[Randonnée du Boiling Lake. 6,5 km aller. 3h15 aller / 3h retour. D+ : 550m aller / 300m retour]

Nous nous rendons près de Laudat, à l'entrée du Morne Trois Pitons National Park. A l'entrée du village, un habitant se propose à nouveau de nous guider, mais cette fois, nous décidons d'y aller seuls (c'est pourtant une randonnée plus difficile que les autres jours, et il est possible de se perdre... mais nous avons envie d'être seuls, et nous avons étudié le tracé).

Zoé est restée à la villa avec Mamie.

La randonnée débute (alt. 550m) tranquillement en forêt, ça monte régulièrement, mais sans difficulté au début. Nous alternons les passages dans les racines, les sentiers de terre, les petites marches... accompagnés par le chant des oiseaux, et notamment les oiseaux siffleurs.

20170522_080417 20170522_084759

Au bout d'une heure de marche, les choses se corsent un peu. La pente est nettement plus forte et les marches irrégulières. Heureusement, il ne faut que 30 à 40 minutes pour atteindre le sommet de cette randonnée, à 940 mètres d'altitude. On aperçoit, entre les nuages, les vapeurs du Boiling Lake.

20170522_090620  20170522_090957

20170522_093540

Il est temps de démarrer la descente vers la Vallée de la Désolation. Et là aussi, c'est très raide ! Et glissant ! Pas facile facile... il faut quasiment une demi heure pour atteindre la Vallée (alt. 800 m)

20170522_095322

Le spectacle est grandiose. Des fumerolles et des petits geysers jaillissent de cette terre volcanique. L'eau est d'un blanc laiteux, quand elle n'est pas totalement noire à cause du manganèse. Le sol est jauni par le soufre (qu'on sent d'ailleurs très bien...). La Vallée porte bien son nom !

20170522_10042120170522_110155

20170522_101929

Nous descendons la Vallée pour rejoindre le sentier qui mène au lac.

20170522_102312

Il ne faut pas perdre son chemin. La tempête Erika, passée en 2015, a fait pas mal de ravages en Dominique, et notamment sur ce sentier. Il faut parfois bien s'accrocher aux branches et racines pour ne pas glisser en contrebas dans la rivière.

Au bout de 50 minutes, nous atteignons une deuxième vallée volcanique. Nous y sommes presque ! Il ne reste qu'à remonter cette vallée pour découvrir le magnifique spectacle du Boiling Lake !

20170522_111327

Le Boiling Lake est le deuxième plus grand lac en ébullition au monde (le premier est en Nouvelle-Zélande). Il a un diamètre de 60 mètres environ, et une profondeur à peu près identique. Ses eaux jaillissent à plus de 80 degrés (autant dire qu'on n'y a pas trempé un orteil). Nous profitons un moment du spectacle avant de nous remettre en route !

Il faut alors repasser tous les obstacles en sens inverse, notamment remonter de la Vallée de la Désolation...

20170522_122528

Dernier regard sur le lac et la vallée...

20170522_124820

A l'arrivée, après 6h30 de randonnée, nous avons bien mérité un bon bain (et une petite bière, certes....). Nous plongeons dans les eaux glaciales (bon... le terme est peut-être un peu fort, mais c'était vraiment trèèèès froid) de Titou Gorge, un site magnifique juste au début de cette randonnée. Ceinture flottante obligatoire (à louer sur place) en raison des courants forts qui peuvent survenir à tout moment.

20170522_150000